Protocole d'étirement (14 mouvements)

Publié le 5 Janvier 2017

Ce protocole est à considérer comme un ensemble d’exercices qui ne sont pas destinés à améliorer la souplesse. Il doit être envisagé comme une recherche de bien-être. A pratiquer le matin, même si cela est un peu plus « raide », après chaque séance d’activité physique ou bien même le soir avant le coucher sur un tapis de sol par exemple.

Pendant tous les mouvements, il faut se concentrer sur les muscles étirés, sur le relâchement des épaules, sur la respiration qui doit être profonde et calme. Exécuter les deux côtés quand il y a symétrie (jambe gauche, jambe droite). Un bon repère pour rester détendu est de rechercher le relâchement du visage sans grimacer à chaque changement.

Chaque étirement fait « travailler » un muscle à la limite de la douleur sans l’atteindre et son antagoniste doit être détendu. C’est le plus difficile à réalisermais possible après une pratique assidue… Cette remarque sur la douleur est importante car le travail proposé est un étirement et non pas un assouplissement !

Respectez l’ordre des exercices.

Le temps pour chaque mouvement conseillé est de 30 secondes.

Temps total du protocole estimé à environ 12 min.

Alors ... COURAGE !!!

Vingtième précepte : Vous qui arpentez la Voie, ne laissez jamais votre esprit s’égarer, soyez assidus et habiles.

François MAZZELLA, 4ème Dan, instructeur fédéral.

Cycle d'étirements.

Cycle d'étirements.

Rédigé par K.aratéka

Repost 0
Commenter cet article